Jean-Louis Touraine

20 Jan

Moratoire pour le chef de projet Sergent Blandan

J'ai appris par voie de presse que Monsieur Diego Romero Ortega, chef du projet Sergent Blandan, a reçu un courrier du Préfet de Paris l'autorisant à reprendre son travail en France, dans l'attente de l'obtention d'une régularisation durable.

Je me félicite que le Ministre de l'Intérieur soit revenu à la raison sur ce dossier suite à une mobilisation générale des acteurs locaux, au premier rang desquels l'Association de Développement du Parc Blandan (ADPB).

J'avais également adressé un courrier dans ce sens au Ministre de l'Intérieur le 14 janvier dernier, et je souhaite désormais que Monsieur Diego Romero Ortega puisse reprendre son travail en toute sérénité et obtenir, s'il le désire, une régularisation plus durable.

Par ailleurs, le cas particulier prouve l'absolue nécessité d'abroger la circulaire du 31 mai dernier très largement contestée et dénoncée comme néfaste.

Pour rappel cette circulaire exige une « rigueur accrue » dans l'examen des demandes de titres de séjours d'étudiants étrangers. En d'autres termes, l'octroi d'un permis de travail pour les jeunes diplômés étrangers est devenu quasi impossible, y compris pour ceux qui détiennent déjà des promesses d'embauche.

 

bt-fil-blancbt facebookbt dailymotionbt flickrbt feedbt-fil-blanc

2013 © Jean-Louis Touraine. Tous droits réservés.