Jean-Louis Touraine

Nicolas Sarkozy annonçait le 18 mars, lors d'un discours à Gagny, sa volonté de lutter contre les « bandes ». Ancien député de la majorité présidentielle devenu ministre, Christian Estrosi a donc proposé en avril un texte de loi créant un « délit de participation à une bande violente, puni de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende, voté par les députés UMP en première lecture à l'Assemblée le 30 juin. Retour sur un texte aberrant.

Publié dans Actualités

Le projet de loi sur le travail le dimanche avait déjà été présenté devant l'Assemblée Nationale en décembre, et déjà je m'y étais opposé (cliquez ici). L'été arrive et rebelote, voici que le texte ressort de ses tiroirs, modifié mais toujours injuste.

Publié dans Actualités

Déplacement à Washington

mardi, 30 juin 2009 00:00

Le député du Rhône Jean-Louis Touraine, accompagné du député de Seine-Maritime Michel Lejeune, se trouve à Washington pour quatre jours en mission pour l'Office Parlementaire d'Evaluation des Choix Scientifiques et Techniques (OPECST) afin de comparer les méthodes expérimentales utilisées en biologie aux Etats-Unis et en France ou en Europe.

Jean-Louis Touraine a la sincère conviction que l'amélioration des moyens et des conditions de la recherche est essentielle à la sortie de crise du pays.

La visite des deux députés se déroule du 29 juin au 2 juillet 2009.

Publié dans Communiqués de Presse

Les Français ont besoin d'actions fortes en ces temps de crise. Afin que les plus démunis ne soient pas les premières victimes de la récession économique, c'est notre devoir, en tant que parlementaires, de réfléchir à des mesures efficaces, porteuses de progrès social. Mais ne nous trompons pas, si la technique de l'emprunt national paraît séduisante, sa mise en œuvre s'avère problématique.

Publié dans Actualités

Le résultat de la réforme constitutionnelle du 23 juillet 2008

Le lundi 22 juin à 15h, le Président de la République, M. Nicolas Sarkozy, va s'adresser au Parlement réuni en Congrès pour la première fois depuis la réforme constitutionnelle du 23 juillet 2008. Cette réforme, dans son article 18 sur la communication du Président avec le Parlement, dispose en effet que « Le Président peut convoquer le Congrès du Parlement Français pour faire une déclaration.

Publié dans Actualités
 

bt-fil-blancbt facebookbt dailymotionbt flickrbt feedbt-fil-blanc

2013 © Jean-Louis Touraine. Tous droits réservés.