Jean-Louis Touraine

C'était hier pour la plupart des écoliers la rentrée scolaire. J'ai eu plaisir à partager ce moment avec les élèves, leurs parents, et toute l'équipe pédagogique du groupe scolaire Gilbert Dru dans le 7ème arrondissement, en présence de Gérard Collomb, Maire de Lyon, du Recteur et de l'Inspectrice d'Académie.

Ce fut l'occasion pour moi d'admirer le travail effectué par cet établissement, où les écoliers ont la chance de travailler avec des artistes sur diverses formes d'expression culturelle.

Néanmoins, en cette période de rentrée scolaire, je reste préoccupé par l'avenir des notre système éducatif. J'ai déjà eu l'occasion de vous en parler, le gouvernement a supprimé 11 000 postes d'enseignants en 2008, 13 500 en 2009 et prévoit encore une réduction de 16 000 pour 2010. A cela s'ajoute la baisse des moyens des écoles maternelles, la réduction du nombre d'auxiliaires de vie scolaire, de médecins et d'infirmières dans les écoles, ainsi que la suppression des Réseaux d'aide spécialisée pour les élèves en difficulté. Enfin, la suppression de la carte scolaire risque d'instaurer une école à deux vitesses.

20090904-rentree-2

C'est pourquoi je demande, aux côtés de mes collègues socialistes, un moratoire sur ces suppressions de postes, mais aussi une meilleure lutte contre les inégalités scolaires (renforcement des ZEP, baisse du nombre d'élèves par classe, mixité sociale, etc). Enfin, il est urgent d'améliorer les méthodes pédagogiques existantes et de rénover la formation des enseignants. Toutes ces mesures devront bien sûr se faire après consultation des principaux intéressés : ensignants, parents et... pourquoi pas... enfants !

 

bt-fil-blancbt facebookbt dailymotionbt flickrbt feedbt-fil-blanc

2013 © Jean-Louis Touraine. Tous droits réservés.