Jean-Louis Touraine

31 Mai

Journée mondiale sans tabac: le débat avance

Le 31 mai de chaque année, l'OMS et ses partenaires célèbrent partout dans le monde la Journée mondiale sans tabac, mettant en lumière les risques pour la santé associés à l'usage du tabac et préconisant des politiques efficaces pour réduire la consommation.

Cette année, la campagne de l'OMS est axée sur l'augmentation des taxes sur les produits du tabac.

Mais la lutte contre le tabagisme ne peut se résumer à ce seul outil et c'est par un ensemble de mesures complémentaires que nous parviendrons à lutter contre ce fléau, qui, pour rappel, est responsable chaque année de 73 000 décès dans notre pays, et reste la principale cause de mort évitable.

Comme vous le savez, je suis engagé, en tant que médecin et en tant que parlementaire, dans la lutte contre le tabagisme. Je me suis notamment investi en tant que co-rapporteur d'une mission parlementaire d'évaluation de la politique de lutte contre le tabagisme à l'issue de laquelle nous avons remis un rapport* à la Ministre de la santé.

Dans ce rapport, parmi les préconisations, figure la mise en place du "paquet neutre": un paquet sans signe distinctif de la marque des cigarettes, comme c'est le cas en Australie depuis 2012. Cette mesure viserait essentiellement les jeunes, notamment ceux qui ne sont pas encore fumeurs ou commencent juste à fumer, et sont particulièrement sensibles au marketing. Cette mesure innovante a largement contribué au débat médiatique de ces derniers jours, débat dont on ne peut que se féliciter. 

Une autre mesure préconisée dans le rapport est un meilleur remboursement des substituts nicotiniques, en relevant de 50 à 150 euros le forfait de remboursement de l'aide au sevrage pour les jeunes, comme c'est le cas aujourd'hui pour les femmes enceintes.
Le 4 février dernier, lors de la présentation du troisième plan cancer, le Président de la République annonçait l'amplification de cette politique "Nous étendrons cette mesure en 2015 aux 25-30 ans, aux bénéficiares de la CMU, et à tous les malades du cancer." annonçait-il. La mesure a d'ores et déjà été adoptée pour les moins de 25 ans lors du vote du projet de loi de financement de la sécurité sociale de l'année dernière.

J'ai également, lors de l'examen de la loi "consommation" fait adopter un amendement interdisant la vente de cigarettes électroniques aux mineurs.

Enfin j'ai également alerté pdfpar un courrier la Ministre de la culture sur la très forte présence du tabac dans les films. Même si le financement du cinema par l'industrie du tabac n'est pas autorisé il semblerait que certains parviennent à contourner la loi. Et même sans publicité, les images de personnes fumant dans les films sont extrêmement fréquentes et pas nécessairement justifiées par l'intrigue comme je l'indiquais lors d'une interview à la radio RTL**.

 Je continuerai à travailler à la lutte contre le tabagisme et vous ferai part sur ce blog des mes prochains travaux.

 

*Pour lire le rapport d'évaluation de la politique de lutte contre le tabagisme cliquez ici

**Retrouvez mon interview sur RTL concernant la place du tabac au cinéma en cliquant ici (à partir de 13 minutes 50)

 

Dernière modification le samedi, 31 mai 2014 14:34
 

bt-fil-blancbt facebookbt dailymotionbt flickrbt feedbt-fil-blanc

2013 © Jean-Louis Touraine. Tous droits réservés.