Jean-Louis Touraine

24 Mai

Enseignement supérieur et recherche: une loi pour la réussite des étudiants!

Nous avons débattu cette semaine dans l'hémicycle du projet de loi pour l'enseignement supérieur et la recherche. Issu du travail de concertation mené tout l'été dans le cadre des assises de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, cette loi englobe pour la première fois l'ensemble des questions relatives à la vie étudiante et à la recherche.

Conformément aux engagements du Président de la République, la priorité est donnée à la réussite étudiante, avec l'objectif central de parvenir à 50% de diplômés du supérieur dans chaque classe d'âge d'ici 2020.

Concrètement, le projet de loi améliore la lisibilité de l'offre de formation, l'orientation des bacheliers des sections professionnelles et technologiques, le lien entre le secondaire et le supérieur et le rapprochement entre toutes les filières post-baccalauréat, avec une spécialisation plus progressive des étudiants. Sont également abordés dans ce texte : l'innovation pédagogique avec le développement de l'enseignement numérique, le doublement des formations par alternance, une plus grande incitation à la mobilité internationale des étudiants ainsi que l'accueil d'étudiants étrangers avec des cours adaptés.

Ce projet de loi améliore également le fonctionnement démocratique des instances universitaires, avec la mise en place d'un Conseil Académique différencié du Conseil d'administration, renforce le rôle des personnalités extérieures et instaure de la parité dans leur composition.

Deuxième grand volet de la loi : la définition d'une stratégie nationale de la recherche, en harmonie avec les programmes européens. Le texte préserve la recherche fondamentale et développe la recherche technologique, aujourd'hui trop faible. Enfin, il favorise le transfert de connaissances vers le monde économique, en en faisant une des missions de service public de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Au travers ce texte, la volonté du Gouvernement et de la majorité est bien de faire de l'ouverture de l'Université sur son environnement, sur la société, au monde socio-économique, sur le monde des enjeux prioritaires pour l'attractivité et le redressement de notre pays.

Dernière modification le vendredi, 24 mai 2013 20:28
 

bt-fil-blancbt facebookbt dailymotionbt flickrbt feedbt-fil-blanc

2013 © Jean-Louis Touraine. Tous droits réservés.