Jean-Louis Touraine

06 Mai

Cela fait deux ans aujourd'hui que Nicolas Sarkozy est à la tête de l'Etat. Selon un sondage récent, 65% des Français se disent déçus par la Président de la République. Comme vous le savez, je n'ai jamais partagé ses idées, et je n'ai donc pas voté pour lui en 2007, et je ne peux donc être déçu.

En revanche, je suis très inquiet. La politique menée par l'UMP en France depuis deux ans va dans le sens d'une toujours plus grande injustice et on ne compte plus les cadeaux aux nantis financés par les plus modestes. Dans le secteur de la santé, où je suis tout particulièrement amené à travailler, cela est flagrant : celle-ci est devenue un luxe, et on se dirige vers une médecine à deux vitesses. Selon le secours populaire, 49% des Français ont déjà renoncé à un soin faute de moyens. Et ce ne sont pas les franchises médicales, ni les 200 000 suppressions de postes dans les hôpitaux publics en 2009 qui vont arranger les choses. Il en va dans même dans le secteur éducatif, économique, culturel et bien d'autres.

Interrogé par RCF hier, je n'ai pas réussi à trouver de mesure prise par ce gouvernement qui soit vraiment positive pour la majorité des Français. Un exemple : Le groupe socialiste a présenté hier à l'Assemblée une proposition de loi visant à abolir le délit de solidarité, une décision forte, symbolique, pour le pays des droits de l'Homme. Et bien les députés UMP ont voté contre !

Le Parti socialiste a sorti à l'occasion des deux ans de Nicolas Sarkozy un document très parlant que je vous invite à consulter en cliquant sur le lien ci-dessous :

pdfDeux ans de Sarkozy : l'échec

(le document est un peu lourd, il peut mettre du temps à charger)

 

bt-fil-blancbt facebookbt dailymotionbt flickrbt feedbt-fil-blanc

2013 © Jean-Louis Touraine. Tous droits réservés.