Jean-Louis Touraine

09 Juil

Ce mardi 8 juillet, nous avons accueilli à l'Assemblée Nationale, avec le Président Accoyer et plusieurs Députés, Madame Ingrid Bétancourt. Elle nous a décrit sa captivité et, avec beaucoup de sincérité et d'émotion, a remercié l'ensemble des Français pour leur amour et leur générosité.

Elle a indiqué que pour elle, plus que pour quiconque, « les mots de liberté, égalité et fraternité sont riches de sens ». Elle a plaidé chaleureusement pour la poursuite des actions visant à la libération de tous les otages. Enfin, elle a appelé à un rassemblement place du Trocadéro à Paris le dimanche 20 juillet, avec des artistes colombiens, afin d'émettre « un cri pour la liberté et l'indépendance des otages des Farc », cri qui sera relayé en direct en Colombie.

Le summum de l'émotion a été atteint quand elle nous a parlé des pleurs qu'elle a versés la nuit précédente avec sa fille et les autres membres de sa famille : pleurs de joie mais aussi pleurs du souvenir de cette longue souffrance, de cette interminable séparation, de cette alternance d'angoisse désespérée et d'espoir retrouvé. Elle n'a réalisé que depuis très peu ce qu'avait été le combat permanent, la vie quotidienne, l'énergie et l'affection immense des siens pendant ces 6 ans et demi.

 

bt-fil-blancbt facebookbt dailymotionbt flickrbt feedbt-fil-blanc

2013 © Jean-Louis Touraine. Tous droits réservés.