Jean-Louis Touraine

01 Fév

L'association pour le droit à mourir dans la dignité fête ses 30 ans

L'ADMD (association pour le droit à mourir dans la dignité) fête cette année ses 30 ans. J'étais aux côtés de son président, Jean-Luc Roméro, et d'un certain nombre de personnalités (Anne Hidalgo, Manuel Valls, Danielle Hoffmann, Mireille Dumas, Benoite Groult, Noëlle Chatelet, François de Closets...) et plus de 1000 personnes à l'Hôtel de ville de Paris ce samedi pour célébrer ce trentenaire. Vous le savez, il s'agit d'un combat qui me tient à coeur.

Le groupe socialiste à l'Assemblée avait d'ailleurs déposé une proposition de loi sur la fin de vie en octobre dernier. Cette proposition de loi avait été rejetée par la majorité, même si plusieurs députés UMP avaient choisi de la voter. Il me semble en effet que cette question va au delà des clivages politiques et concerne chacun dans son âme et conscience.

Lors de mon intervention ce samedi j'ai rappelé qu'il s'agissait d'un combat pour acquérir un droit, une liberté, pour offrir à chacun la possibilité de choisir. Mais il s'agit aussi d'une luttre contre une injustice : aujourd'hui certains peuvent avoir ce choix s'ils connaissent les bonnes personnes pour organiser leur fin de vie ou s'ils ont les moyens de se rendre à l'étranger. Il s'agit donc bien de mettre fin à une certaine hypocrisie et de combattre l'obscurantisme, et même un forme de totalitarisme, puisque les patients se voient imposer une philosophie qui n'est pas la leur. Nous sommes bien au delà d'un affrontement religion contre laïcité.

Retrouvez mon intervention en séance à l'Assemblée en cliquant ici.

 

bt-fil-blancbt facebookbt dailymotionbt flickrbt feedbt-fil-blanc

2013 © Jean-Louis Touraine. Tous droits réservés.