Jean-Louis Touraine

29 Mar

Mission d'information sur le Mediator : point d''étape

Vous le savez, je siège au sein de la mission d'information sur le Mediator et la pharmacovigilance, qui devra rendre ses conclusions avant l'été. Voici un point d'étape après deux mois de travail :

Chaque semaine, de nombreuses personnes sont auditionnées et démontrent l'étendue des dysfonctionnements à l'origine de ce drame. Sur les 4 à 5 millions de Français qui ont pris ce médicament, avec un bénéfice réduit ou nul, plusieurs milliers ont développé de graves complications cardiaques dont on estime que 500 à 2000 sont décédés.

Après avoir entendu le Docteur Jacques SERVIER et ses collaborateurs tenter de défendre la stratégie de développement d'un médicament responsable d'un tel drame, nous avons récemment constaté qu'une revue indépendante, « Prescrire », n'avait pas été entendue dans ses dénonciations du faible bénéfice thérapeutique puis des risques cardiaques du Mediator.

Les Agences françaises et le Gouvernement lui-même n'ont réagi qu'avec une lenteur préoccupante. Madame le Docteur Irène FRACHON nous avait aussi indiqué précédemment la difficulté du combat qu'elle avait dû mener pour faire reconnaître les dangers du Mediator. A l'avenir, beaucoup sera à changer dans notre système si l'on veut éviter la récidive de cette catastrophe qui s'ajoute à une liste longue d'erreurs trop lentement corrigées et très préjudiciables à la santé publique : distilbène, sang contaminé, hormone de croissance extractive, vioxx, etc.

 

bt-fil-blancbt facebookbt dailymotionbt flickrbt feedbt-fil-blanc

2013 © Jean-Louis Touraine. Tous droits réservés.