Jean-Louis Touraine

Après 3 jours d'Université d'été à La Rochelle où j'ai eu l'occasion de rencontrer de nombreux militants venus de la France entière, je reviens confiant à Lyon.

Confiant tout d'abord parce que les idées ne manquent pas au Parti socialiste, et que ceux qui disent le contraire feraient bien de venir participer aux ateliers organisés à cette occasion. J'ai notamment assisté à l'un d'entre eux organisé par le MJS sur la formation des jeunes et leur autonomie. Je soutiens le combat de ces jeunes dont le souci, au delà de l'accès à l'emploi, est celui du financement de leurs études, toujours plus chères (les frais ont doublé par rapport à l'inflation ces dernières années). Santé, logement, scolarité, nous avons pu balayer tous les thèmes qui les préoccupent et lancer des pistes permettant de résoudre ces problèmes.

D'une manière générale, j'ai entendu beaucoup d'idées positives, beaucoup de propositions pour la France et les grands axes me semblent désormais définis.

Confiant également pour les mois à venir : les socialistes ont conscience des difficultés économiques et de la crise mondiale, mais aussi de la part de responsabilité de l'actuel gouvernement dans les difficultés que rencontrent les Français ( par exemple le commerce extérieur attend des records de déficit chez nous, quand celui de l'Allemagne est positif). Les socialistes savent quelle sera leur responsabilité si nous gagnons l'année prochaines et quels chantiers nous attendent : grande réforme fiscale, emploi, développement des nouvelles économies (notamment celles liées à l'environnement), solidarité sociale, etc.

Confiant enfin parce que, contrairement à ce que l'on a pu lire ici ou là, j'ai pu voir combien l'unité était importante aux yeux de mes camarades et que les mots clés de ce week-end ont été rassemblement et mobilisation. Bien sûr il y a des divergences de point de vue entre les candidats aux primaires, mais c'est ce qui explique ces différentes candidatures, et ces divergences seront tranchées démocratiquement. Notre seul objectif est de mobilsier les Français pour ces primaires pour donner un véritable élan au ou à la candidat(e) socialiste.

De retour à Lyon, je prendrai pleinement part à cette campagne. Vous les savez, je soutiens François Hollande et j'ai été présent à chacune de ses interventions, notamment celle, remarquable, sur la croissance, mais je vous invite à faire savoir le plus largement possible, au delà du choix des uns et des autres, que ces primaires sont ouvertes à tous et toutes. Ainsi nous pourrons partir, soutenus massivement par les Français, dans le seul véritable combat qui nous attend, face à Nicolas Sarkozy et sa politique injuste et inefficace.

 

bt-fil-blancbt facebookbt dailymotionbt flickrbt feedbt-fil-blanc

2013 © Jean-Louis Touraine. Tous droits réservés.