Jean-Louis Touraine

Le 29 février dernier, à l'invitation du Progrès, j'ai participé au débat intitulé « Les enjeux du médicament en Rhône-Alpes », en compagnie de la Secrétaire d'Etat à la Santé, des représentants de l'industrie pharmaceutique et des usagers.

Commémoration de la libération d’Auschwitz

mercredi, 01 février 2012 16:17

Dimanche 29 janvier, j'ai participé à la cérémonie de commémoration du 67ème Anniversaire de la Libération du Camp d'Auschwitz. Voici le discours que j'ai prononcé à cette occasion.

J'ai appris par voie de presse que Monsieur Diego Romero Ortega, chef du projet Sergent Blandan, a reçu un courrier du Préfet de Paris l'autorisant à reprendre son travail en France, dans l'attente de l'obtention d'une régularisation durable.

Je me félicite que le Ministre de l'Intérieur soit revenu à la raison sur ce dossier suite à une mobilisation générale des acteurs locaux, au premier rang desquels l'Association de Développement du Parc Blandan (ADPB).

Publié dans Communiqués de Presse

J'ai appris par voie de presse que Monsieur Diego Romero Ortega, chef du projet Sergent Blandan, a reçu un courrier du Préfet de Paris l'autorisant à reprendre son travail en France, dans l'attente de l'obtention d'une régularisation durable.

Je me félicite que le Ministre de l'Intérieur soit revenu à la raison sur ce dossier suite à une mobilisation générale des acteurs locaux, au premier rang desquels l'Association de Développement du Parc Blandan (ADPB). J'avais également adressé un courrier dans ce sens au Ministre de l'Intérieur le 14 janvier dernier, et je souhaite désormais que Monsieur Diego Romero Ortega puisse reprendre son travail en toute sérénité et obtenir, s'il le désire, une régularisation plus durable.

La nouvelle a circulé dans la presse la semaine dernière : le chef de projet du Parc Blandan était menacé d'expulsion, conformément à la directive du Ministre de l'Intérieur dont je vous ai parlé ici.

La situation de ce jeune équatorien est une illustration concrète, locale, des conséquences absurdes de cette circulaire. Au delà de l'aspect humain bien évidemment dramatique que constituerait l'expulsion de Monsieur Diego Romero Ortega, les conséquences pour le projet de parc urbain si important pour notre ville seraient également importantes car le chantier prendrait un retard dommageable.

 

bt-fil-blancbt facebookbt dailymotionbt flickrbt feedbt-fil-blanc

2013 © Jean-Louis Touraine. Tous droits réservés.